Jeudi 15 Mai 2014 · 20h30
  • -SoiréesTroisBaudets

Mell · Loïc Lantoine

  • Avec
    Mell

    • Mell.BD

    C’est en solo avec sa plume et sa guitare électrique qu’elle explore l’amour, l’intimité, les love songs et les slows, le tout branché sur du 220 Volts.
    L’ombre des sixties plane dans la voix. Les boîtes à rythmes un peu débiles sonnent eighties. L’écriture est désinvolte et la légèreté est dans l’auto dérision et la prise de hauteur. Elle nous emmène dans les méandres d’histoires bas de gamme – celles où l’on se ment, où l’on se rate, où rien ne se passe comme on veut. Elle se moque des relations légères, vécues comme le reste de notre époque, rapidement et sans état d’âme, de la surconsommation d’amour, et de tout ce qu’on jette : les relation(s) cheap.

    Plus d’infos

  • etaussi
    Loïc Lantoine

    • LOIC LANTOINE

    Il a changé, Loïc Lantoine. C’est du moins ce qu’il prétend dans le titre de ce nouvel album, aux chansons rodées comme d’habitude sur scène, pendant deux années de tournée. Histoire de se les mettre en tête et en bouche avant de les enregistrer, pratique peu commune qu’il tient de Brel. C’est vrai, y’a du nouveau dans cet album. Si l’on y retrouve la familière diction rocailleuse et les singuliers sonnets en vers et contre tous, on ne peut pas ne pas remarquer que le champion de la chanson chahutée s’est mis à… chanter.

    Plus d’infos