Mercredi 19 Juin 2013 · 20h
  • SoiréeTroisBaudets

Billie Brelok · Lana Reina · Joséphine Ose

  • Avec
    Billie Brelok

    • billie brelok

    Au coin de nulle part, elle est tombée sur une meute, la FATSK, une équipe discrètement terroriste de l’ouest parisien qui lui a refilé cette saloperie : un sens très appliqué de l’anticonforme et de la couleur. De feux de camps urbains en biture bucolique, elle décide d’enclencher les hostilités et de se la raconter sévère. De se la raconter cette histoire que personne n’écrira à sa place. Ses textes, c’est un harakiri permanent qui n’a pas le temps de cicatriser. Un magma givré et langoureux qui caresse la hanche du Vésuve avant de se planter dans le sol comme un couteau rouillé.

    Plus d’infos

  • etaussi
    Lana Reina

    • LANA REINA ©Little Shao

     » Pimpant : qui attire, séduit par un air de fraîcheur et de grâce coquette  » (Larousse).
    Une définition qui correspond plutôt bien à Lana Reina, sa voix pure, discrètement soul, et sa pop-rock juvénile faite de guitares groovantes, d’une rythmique fougueuse et d’un soupçon d’électro.
    Le tout servi par des textes ingénus en apparence, mais qui parlent entre autres de narcissisme, de positivisme ou d’affirmation de soi)

    Plus d’infos

  • etencore
    Joséphine Ose

    • Joséphine Ose !

    Mi-princesse, mi-bouchère, elle fait le grand écart entre le 19e et le 21e siècle. trop de décalage, d’idéaux passés, et Joséphine, désabusée par tous ces gens qui ne fonctionnent pas tout à fait comme elle, dépasse l’entendement. Alors Joséphine ose. Chanter, faire rire (ou pleurer), danser (gracieuse ou pas), taper sur des bambous (et c’est numéro 1). Les tableaux illustrent deux fantasmes ou trois doutes, entre un pianiste et un guitariste (pas toujours de bonne volonté).

    Plus d’infos